François Héroux basse .électrique

François Héroux, Basse électrique, Contrebasse, Banjo, Ukulélé

Lieu(x) d'enseignement :

  • Villeray

Appelez-nous pour vérifier les disponibilités du professeur et prendre votre rendez-vous d'inscription.
514 544-4636

François a découvert son intérêt pour la musique à l’adolescence où il a commencé la guitare puis la basse électrique. Il a rapidement eu la chance de faire valoir son talent de bassiste dans différents groupes rock et pop. Il a ensuite entrepris une formation musicale pour obtenir son diplôme d’études collégiales en contrebasse classique au Cégep de Sainte-Foy, formation qu’il a poursuivie à l’Université Laval.  Il termine ses études en obtenant un baccalauréat en contrebasse jazz à l’Université de Montréal pendant lequel il a pu apprécier, entre autres, les leçons de Michel Donato.

François a commencé sa carrière de musicien au cours de ses études en fondant un band de rock alternatif connu sous le nom de Raid. Deux albums et plusieurs vidéoclips ont mené le groupe à faire des tournées à travers la province. Plus tard, il a parcouru le Canada et une partie de l’Europe en tant que contrebassiste pour Marco Calliari.  Tout au long de sa carrière, François a fait partie de nombreux autres groupes de styles musicaux allant du jazz au métal en passant par la musique du monde, le funk, le rock, le pop et plus encore.  

Musicien professionnel et enseignant de musique depuis plus de 25 ans, François a donné plus de 20 000 heures d’enseignement, grâce à lesquelles il a développé une solide pédagogie. Avec la rencontre de gens ayant des façons d'apprendre et des besoins différents, il est devenu un excellent vulgarisateur qui est en mesure de personnaliser ses cours selon les besoins et les désirs de ses apprenants.

Il œuvre toujours à différents projets musicaux. Il actualise son talent par le mélange des genres en jouant de la contrebasse avec Sabbath Café, un hommage au légendaire groupe Black Sabbath, où il accompagne flute traversière, accordéon et batterie. François joue aussi de la basse électrique dans In the Name of Rage, un hommage au groupe rock alternatif Rage Against the Machine. Au fil des ans, le ukulélé, la guitare slide et le banjo se sont ajoutés à son arsenal, lui permettant maintenant d’évoluer dans le trio folk bluegrass RiverRoad.  Puis, son côté multi-instrumentiste est grandement mis à contribution dans le trio VolteVoix où, avec deux chanteuses classiques, il explore le mélange pop et musique baroque.